Activités    Acquisitions    Anciens bulletins     En bref    En manchette    En vitrine   FAQ

    Financement     Liens     Participations   Projets réalisés     Projets en cours    Publications     Rédaction

 logo

 Mémoire sonore

Bulletin de la Phonothèque québécoise

No. 14, Printemps 2006

 

 
En manchette :




 
En bref

Départ et bilan

Mot du président

En 1998, peu de temps après la crise du verglas, Réal La Rochelle, alors président de la Phonothèque québécoise, proposait à Christian Lewis de travailler au centre de documentation de cet organisme, qui occupait un minuscule espace à la Cinémathèque québécoise. Plusieurs défis l'attendaient! Avec le recul, on ne qu’être impressionnés par l’ampleur de la tâche accomplie: conception et réalisation d’activités d'animation et de diffusion récurrentes, organisation de plusieurs événements (un forum, 3 lancements, 16 causeries, 3 soirées hommage, 3 ateliers de numérisation sonore, quelques concerts et une dizaine d’expositions virtuelles et réelles), participation à une mission d’étude à Paris, à des colloques ou réunions, à des jurys et à une douzaine d’émissions radiophoniques, rédaction de 14 bulletins, près de 50 demandes de subventions et de partenariats, de nombreux rapports et documents de promotion, 10 dossiers / études et 5 articles (voir son bilan des réalisations de la Phonothèque de 1989 à 2006).

L’autre facette du défi consistait à bâtir un centre de documentation. Pour y arriver, il fallait intégrer tous les inventaires en une seule base de données, réfléchir sur des politiques d’acquisition et de numérisation, assurer une veille documentaire avec les collectionneurs et les organismes, traiter près de 70 collections totalisant près de 12,000 éléments à cataloguer et à indexer selon des normes muséales et bibliothéconomiques, éditer et mettre à jour le site de la Phonothèque, coordonner la traduction de ce site, mettre sur pied un centre de numérisation sonore fonctionnel, numériser des centaines de documents sonores du patrimoine radiophonique, une centaine d’entrevues et des dizaines de disques du domaine public, faire l'évaluation d'une dizaine de collections, répondre à des milliers de références, développer des partenariats, établir des liens avec les réseaux existants, agrandir le réseau de contacts et de membres, établir des liens entre eux, superviser une dizaine de stagiaires et de bénévoles. Toutes choses que Christian, avec ses multiples talents, a réalisé de main de maître!

Toutefois, l'automne 2005 fût une période tourmentée et une source de grandes inquiétudes pour la Phonothèque. Christian avait en effet accepté de travailler avec paiement en différé, prenant l'aide au fonctionnement pour acquis. Toutefois, le retard de paiement de près de 9 mois, ainsi que le déficit causé par la hausse des coûts d’opération, font qu’il ne peut plus accepter cette situation à haut risque, puisque la Phonothèque n'a malheureusement pas de garantie de paiement à lui donner.

Ce contretemps arrive à un bien mauvais moment puisque nous pouvons tous témoigner que notre directeur en était à un point où il maîtrisait très bien les dossiers. Jamais la Phonothèque n’avait réalisé autant de projets et d’activités, assurant une visibilité accrue. Mentionnons ces réalisations qui ont contribué à augmenter les statistiques de fréquentation et de références (99,435 personnes ont utilisé les services de la Phonothèque l’an dernier) :

 

 

Je tiens donc à remercier Christian, au nom de tous les membres de la Phonothèque, pour son engagement de tous les instants et l’immense travail accompli. Sa foi sans faille dans notre mission nous manquera beaucoup. La Phonothèque perd à la fois un ambassadeur éloquent, derrière le micro et sous les projecteurs, et un travailleur à la rigueur quasi-monastique, devant l’ordinateur à l’ombre des stores du bureau.

Merci de tout cœur, et bonne chance!

Luc Desjardins

Président du conseil d’administration

_____

Mot du rédacteur en chef

Je tiens à remercier particulièrement Luc Desjardins et Réal La Rochelle pour leur travail acharné. Sans eux, où en serait la Phonothèque aujourd’hui? Ils m’ont fait confiance et ont apporté une vision et des réflexions stimulantes. Quelques personnes nous ont donné un sérieux coup de main depuis que je travaille pour la Phonothèque : en premier lieu Éric Boisclair et Marie FitzGerald, 2 ex-trésoriers très efficaces, ainsi que Renée Legris, Pierre Pagé, Hélène Boucher, Robert Daudelin et Marcel Carrière pour les bons conseils et les collaborations soutenues.

D’autres collaborations ponctuelles sont à souligner : Michelle Bachand, Lise Beauchamp, Alain Berson, André Breton, Louise Cloutier, Chantal Dumas, Eugénie Fortin, Edgar Fruitier, Mario Gauthier, Raymond Gervais, Yvon Grondin, Joane Hétu, Germain Lacasse,  Steve Normandin, Chantal Pontbriand, Hélène Prévost, Richard Seers, Michel Sénécal, Denyse Therrien, Alain Brind’Amour et Jean René.

Je remercie aussi l’ensemble des membres, amis et partenaires (INIS, Cinémathèque, SAT, Chapelle du Bon-Pasteur, AV Trust…) pour leur soutien.

Grâce à vous tous, j’ai beaucoup appris.

***

La vie continue à la Phonothèque, et il importe d’assurer une bonne transition, malgré les compressions auxquelles feront face mes successeurs. Ce bulletin présente les réalisations du dernier semestre et deux projets en cours de réalisation :

   a) Collaboration à la préparation de fiches-types avec contenu sonore numérisé pour la Société des musées québécois

   b) Histoire des studios d’enregistrements à Montréal, appuyé par la Ville de Montréal

Bien que je quitte le rôle de directeur, j'assumerai la réalisation de ces derniers projets pour faciliter la transition.

Longue vie à la Phonothèque!

Et à nos dirigeants néo-conservateurs, peu sensibles pour la plupart au patrimoine, une citation qui pourrait leurs être utile : «Les gens qui ont bonne conscience ont souvent mauvaise mémoire» - Jacques Brel


Bonne saison !

 
Christian Lewis

Bientôt ex-directeur de la Phonothèque
CL-CBP-v2.jpg




________
 


Nouvelles de la Phonothèque


Projets réalisés




Hommage à Gabriel Labbé

G-Labbe

Un hommage à Gabriel Labbé, harmoniciste, auteur et collectionneur de disques de musique traditionnelle, a été organisé par la Phonothèque québécoise lors d'un événement spécial présenté à la Chapelle du Bon-Pasteur le 8 mars 2006. Yves Lambert, Alexandre de Grosbois - Garand du groupe Genticorum, François Cyr, Richard Lupien, Élizabeth Gagnon, Gilles Garand et Benoit Bourque du groupe Le Vent du nord ont rendu hommage, en musique ou en paroles, à la contribution exceptionnelle de Gabriel Labbé à la conservation du patrimoine sonore.  La soirée fut des plus chaleureuses. M. Labbé a commenté quelques extraits de disques choisis dans sa collection. Christian Lewis animait cette chaleureuse soirée.

Le président de la Phonothèque québécoise, Luc Desjardins, a décerné le titre de membre d'honneur de la Phonothèque à M. Labbé pour l'ensemble de son oeuvre. Non seulement a t-il  contribué, à titre de musicien, à faire apprécier le répertoire de la musique traditionnelle québécoise, mais il a également su prévoir l’importance de la conservation des archives sonores. Il a collaboré avec plusieurs réalisateurs et concepteurs du monde de la radio, du cinéma et de l’industrie du disque, en tant que consultant et fournisseur de contenu sonore (notamment à la chaîne culturelle de Radio-Canada, avec Interdisc et Folkways Records). Auteur de Les Pionniers du disque folklorique québécois, 1920-1950 (Aurore, 1977) et de Musiciens traditionnels québécois, 1920-1993  (VLB, automne 1995), il a participé à la réalisation des notes de pochettes  disques de musique traditionnelle. Compositeur et harmoniciste, il a réalisé quelques enregistrements, dont ceux avec Philippe Bruneau et Michel Donato. Plusieurs années de sa vie ont été consacrées à la recherche afin de cueillir une collection prestigieuse et d'élaborer un véritable outil de consultation spécialisé en musique traditionnelle. Christian Lewis animait la soirée.





Exposition 5 sillons : Sources d'influences des musiciens d'ici
5-sillons-jazz-titre-R.jpg
La Phonothèque québécoise s’est associée à la Chapelle historique du Bon-Pasteur pour présenter en novembre et décembre 2005,   une exposition, une causerie et une série de concerts témoignant des diverses influences de quelques grands musiciens de jazz au Québec. Grâce à une enquête orale avec les principaux invités et une présentation audiovisuelle sur le contexte historique et esthétique des disques de jazz, cet événement, réalisé avec des éléments de collection de la Phonothèque, a permis de mieux documenter ce pan d'histoire.

Les concerts ont donné lieu à des moments magiques, liant le jazz qui se fait aujourd'hui aux archives du jazz montréalais. Une seule ombre au tableau : l’absence d’un des intervenants pressentis, François Marcorelle, malheureusement décédé récemment. Nos condoléances aux proches de cet excellent musicien, sensible au développement de la diffusion du jazz d'ici.

La Phonothèque tient à remercier Mme Joane Hétu (Dame – Ambiances magnétiques), Mme Heidi Fleming (FamGroup), 
M. Robert Daudelin, M. Raymond Gervais, M. Luc Desjardins, M. Réal La Rochelle, M. Guy Soucie et le personnel de la Chapelle du Bon-Pasteur, ainsi que tous les musiciens qui ont participé aux entrevues.

Pour ceux et celles qui n'ont pu voir l'exposition, voici quelques photographies éloquentes de la magie du lieu :


CBP-expo-Jazz-2e-etage-RMLep.jpg
CBP-affiches.jpg

CBP-expo--detail-revues.jpg
CBP-Pwr-Pt-2-etages-2.jpgCBP-expo-Jazz-2-presentoirs-mic.jpg




Projet de fiches de documentation riches en contenu sonore pour la base Info-Muse de la Société des musées québécois (SMQ)

Le projet réalisé vise à fournir à la SMQ deux fiches de documentation riches en contenu sonore. Ces fiches, caractérisées par une documentation textuelle exhaustive et par des fichiers multimédias, sont envoyées au RCIP qui s’en servira pour effectuer des tests pendant la mise à jour technologique d’Artefacts Canada et de la Base de données Info-Muse. Elles seront ensuite mises à la disposition du grand public dans le site du Musée virtuel du RCIP et sur le site de l’Observatoire des musées de la SMQ. Elles pourront aussi être fournies à d’autres institutions muséales comme exemples de documentation appropriée, notamment dans le domaine sonore.



JAZZ : Les folles nuits de Montréal, l'exposition et le disque

CD-jazz-histoire

Jusqu'au qu'au mois d'avril 2006, vous pourrez visiter l'exposition JAZZ : Les folles nuits de Montréal au Centre d'histoire de Montréal (335, Place d'Youville, angle St-Pierre). Dans ce parcours audiovisuel, quelques éléments visuels et sonores des collections de la Phonothèque sont présentés.

Une compilation à prix économique (catalogue-CD), en vente chez les bons disquaires, a été produite et réalisée par Justin Time en collaboration avec la Phonothèque québécoise et le Centre d'histoire de Montréal. Une chronologie du disque de jazz au Québec,  réalisée par Christian Lewis, est intégrée au livret.




Projets en cours



Exposition virtuelle sur les studios d'enregistrement à Montréal

 gravure-1996

Matériel de gravure utilisé chez London à Montréal en 1966. Archives personnelles d'Émile Lépine (qu'on voit sur la photographie).

Le Service de la culture de la Ville de Montréal a accepté de financer le projet d'exposition virtuelle sur les studios d'enregistrement à Montréal. L'enquête orale a été amorcée auprès des ingénieurs du son, preneurs de sons, directeurs artistiques et  réalisateurs ayant oeuvré dans les nombreux studios qui ont fait la renommée de Montréal. S’appuyant sur ces informations recueillies, sur la vaste documentation et sur les recherches antérieures faites à la Phonothèque, Christian Lewis rédigera un texte qui offrira au public une synthèse sur le sujet. L’ajout de quelques images des collections de la Phonothèque, d’extraits d’entrevues et de quelques archives sonores illustrera les textes et légendes.



Catalogage des collections de l'entrepôt

Une aide financière du Trust de l’audiovisuel canadien a été accordée afin d'accélérer le catalogage des collections déposées à l'entrepôt de la Phonothèque, tâche qui a été entreprise par Luc Desjardins. Ce second projet visant l'amélioration de la base de données et la numérisation de disques de la Phonothèque québécoise, sera réalisé cette année.


 
Stage

La Phonothèque québécoise a bénéficié, de janvier à mars 2006, de l'aide d'un stagiaire en techniques de la documentation, Éric Vallières, du Collège John-Abbott. Sous la supervision de Christian Lewis, il a contribué à cataloguer plusieurs documents des collections de la Phonothèque.


--------



Activités


Atelier sur l'évolution des technologies d'enregistrement du son et visite guidée de la Phonothèque avec un groupe de l'UQAM
Le groupe du cours Notation musicale (cours donné au département de musique de l'UQÀM par Antoine Ouellet), a visité la Phonothèque le lundi 27 mars. Un atelier préparé par Christian Lewis permettait aux étudiants de se familiariser avec l'histoire des technologies d'enregistrement du son, principalement les plus anciennes, en montrant et expliquant les appareils.

 

Causeries à la Chapelle

Grâce à l'entente avec la Chapelle historique du Bon-Pasteur, 5 causeries ont été présentées à l'automne 2005 et au printemps 2006, dont celle commentée plus haut (voir hommage à Gabriel Labbé).

La sixième et dernière causerie de la saison aura lieu le 19 avril 2006. Réjean Beaucage commentera les oeuvres enregistrées de Frank Zappa avec l'animateur Luc Desjardins.

La Phonothèque tient à remercier la Chapelle historique du Bon-Pasteur pour sa précieuse collaboration.






Participation à des émissions, congrès, rencontres, etc.






Demandes de financement et recherches de partenariat

 

Quelques demandes de financement ont été rédigées depuis l'automne dernier.

En novembre 2005, un projet sur les collectionneurs montréalais de pochettes de disques a été proposé au Musée virtuel du Canada dans le cadre d'Histoires de chez nous. Les organismes ayant déjà été financés pour une exposition virtuelle devaient être à nouveau éligibles à ce programme mais un changement de dernière minute a bloqué cette possibilité.

En décembre 2005, un second projet visant l'amélioration de la base de données et la numérisation de disques de la Phonothèque québécoise a été accepté (programme Music Memories parrainé par le Trust de l'audiovisuel canadien).

En décembre 2005, un projet de fiches de documentation riches en contenu sonore pour la base Info-Muse a été soumis à la Société des musées québécois (SMQ). Le projet a été accepté. Voir Projet de fiches de documentation riches en contenu sonore pour la base Info-Muse

Des recherches de partenariats pour des activités d'animation, ont été poursuivies en décembre 2005 et en janvier 2006. Des rencontres ont eu lieu avec des cadres de la Direction des services à la clientèle de la Bibliothèque nationale du Québec, dont Benoît Migneault, coordonnateur de la section Musique et films, et Jocelyne Dazé, coordonnatrice en animation et formation. Un suivi devrait être fait au printemps 2006.

Certains partenariats avec des organismes pairs (Trust de l'audiovisuel canadien, Chapelle historique du Bon-Pasteur, Centre d'histoire de Montréal, INIS, Cinémathèque, SAT) ont aidé ponctuellement la Phonothèque à réaliser des activités. D'autres partenaires ont été approchés pour des projets futurs.

Ces demandes ont été rédigées par Christian Lewis, avec l’aide des membres du CA dont Luc Desjardins, Eric Boisclair et Réal La Rochelle pour la révision.







Acquisitions récentes

Rosace

 
 
Nouvelles collections et nouveaux documents
 


Collection de la Phonothèque québécoise (Entrepôt)
Plusieurs documents conservés à l'entrepôt ont été déménagés à la Phonothèque afin d'être catalogués. Environ 300 disques et 150 pochettes seront traités prioritairement suite à des suggestions de Steve Normandin, spécialiste de l'histoire de la chanson francophone.

Collection de la Phonothèque québécoise
Quelques documents ont été recueillis grâce à la veille documentaire du personnel et des membres de la Phonothèque : articles, monographies, documents sonores, dossiers de presse.

Collection Luc Desjardins (ajouts)
Quelques articles de périodiques, et quelques livres relatifs au graphisme des pochettes de disques de plusieurs genres et à l'industrie du disque.  M.  Desjardins est à la fois chimiste, musicien, collectionneur et président de la Phonothèque québécoise.

Collection Réal La Rochelle (ajouts)
Une dizaine de monographies, disques, documents audiovisuels de formats divers documentant l’histoire du disque et de la radio. M. La Rochelle est conseiller du Conseil d'administration et ex-président de la Phonothèque québécoise, essayiste et professeur de cinéma.





Éléments en vitrine

Harry Thomas

Collection : Phonothèque québécoise
Ensemble : Harry Thomas Trio
Titre : Another Scotch and Soda; Valse Inspiration
Objet : disque 78 tours
Sujet : Musique de danse; Jazz
Fabricant : His Master's Voice; Victor
No. de série : 216367

Année de production : 1922


Musicien britannique arrivé à Montréal en 1909, pianiste de cinéma, Harry Thomas a été un pionnier du jazz canadien, étant le premier à enregistrer un ragtime improvisé, Delirious Rag, en 1916 sur étiquette His Master's Voice – Victor (l’enregistrement a eu lieu à New York et les disques vendus au Canada ont été pressés à Montréal à la Berliner Gram-O-Phone Company). Another Scotch and Soda recèle des influences du fox-trot, du folklore écossais et du ragtime. Sur l’autre face, Thomas a enregistré une composition de son mentor Willie Eckstein :  Valse Inspiration. Thomas remplaçait parfois Eckstein au Strand. Eckstein a aussi travaillé à titre de pianiste de cinéma. Le lieu de fabrication est clairement indiqué, soit la Berliner à Montréal, usine vendue en 1924 à la compagnie Victor, devenue en 1929 la RCA Victor.

Il faut souligner l’importance d’Emile Berliner au Québec, qui a installé sa compagnie à Montréal en 1899 pour protéger ses brevets d'invention de la concurrence américaine (dont celle d’Edison). Le fils de Berliner, Herbert, a fondé en 1918 la compagnie COMPO à Lachine où furent enregistrés les premiers artistes québécois dont La Bolduc. Emile Berliner avait inventé le disque plat en 1887. Il a fondé l’étiquette His Master’s Voice.


------------------------


Articles et publications à signaler

* Ces publications et articles sont disponibles au centre de documentation de la Phonothèque québécoise





Patrimoine sonore sur le Web







Voici nos coordonnées électroniques pour nous joindre :

 

·     Site Internet de la Phonothèque québécoise  : http://www.phonotheque.org/                  

·     Courriel de la Phonothèque

·     Site de la  SMQ : http://www.smq.qc.ca/ 

·     Site du RCIP :  http://daryl.chin.gc.ca/Artefacts/f_MasterLayout.cgi

·     Musée virtuel du Canada : http://www.museevirtuel.ca, choisir «Histoires de chez nous» / «Recherche d'expositions» / inscrire               Phonothèque

 

 

 

Consultation des anciens bulletins

 

Vous pouvez consulter les publications précédentes de notre bulletin. Voici un  accès direct aux numéros précédents :  

Bulletin no 1, automne 1999

Bulletin no 2, printemps 2000

Bulletin no 3, automne 2000

Bulletin no 4, printemps 2001

Bulletin no 5, automne 2001

Bulletin no 6, printemps 2002

Bulletin no 7, automne 2002

Bulletin no 8, printemps 2003

Bulletin no 9, automne 2003

Bulletin no 10, printemps 2004

Bulletin no 11, automne 2004

Bulletin no 12, printemps 2005

Bulletin no 13, automne 2005



Foire aux questions (FAQ)

 

Ce forum est à votre disposition. Si vous avez des commentaires, des communiqués ou des suggestions concernant nos activités ou sur le patrimoine sonore, écrivez-nous à cette adresse : courriel de la Phonothèque

***

Plusieurs personnes nous demandent s'il est possible de consulter nos bases de données sur notre site. Il est maintenant possible d'accéder à la base de données en ligne de la Phonothèque québécoise. L'organisation et la localisation des bases sont décrites en détail dans la section Documentation de notre site.

Vous pouvez obtenir des renseignements ou des références en nous écrivant à : courriel de la Phonothèque ou en prenant un rendez-vous ou en nous appelant au (514) 282-0703 du mardi au jeudi en après- midi.

Vous pouvez aussi consulter la base du RCIP : http://daryl.chin.gc.ca/Artefacts/f_MasterLayout.cgi?la=f&db=1&st en spécifiant
Phonothèque québécoise sous la rubrique Établissement puisque cette base regroupe la plupart des musées canadiens.

Si vous naviguez du côté du Musée virtuel du Canada, vous pourrez consulter les images de pochettes de nos collections qui ont été numérisées : http://www.museevirtuel.ca/Francais/index_flash.html en spécifiant Phonothèque dans la rubrique de recherche.

***

Quelques mélomanes cherchent des précisions sur les enregistrements. Voici quelques bases susceptibles d’étancher votre soif sonore:


Bases de la BNQ : http://www2.biblinat.gouv.qc.ca/texte/t0005.htm

Base de la collection de l'ancienne Phonothèque de Montréal,  maintenant disponible sur la base de la Grande bibliothèque :
http://www2.biblinat.gouv.qc.ca/texte/t0005.htm

AMG : http://www.allmusic.com/

Archambault : http://www.archambault.ca/store/default.asp

***

Quoi faire des collections de disques ?

Quelques personnes disposant de collections de disques, aimeraient savoir si certains organismes acquièrent des collections. À la section Dons et acquisitions de notre site, vous trouverez les procédures à suivre. Vous pouvez aussi obtenir des renseignements en nous écrivant à : courriel de la Phonothèque  ou en nous appelant au (514) 282-0703 du mardi au jeudi en après- midi.


***

logo

Mémoire sonore

Bulletin de la Phonothèque québécoise

No. 14, Printemps 2006


Le bulletin est publié deux fois l'an et disponible sur notre site Internet : http://www.phonotheque.org/

 

Veuillez envoyer vos demandes d’adhésion comme membre au directeur,  au 335, boul. de Maisonneuve Est, Montréal (Québec) H2X 1K1. Les cotisations annuelles sont de 25$ par année.

 

Pour envoyer un bref communiqué ou un commentaire, prière d’envoyer à l’adresse ci-haut mentionnée ou par télécopieur (514) 282-0019 ou par courriel :

courrier électronique

 

La Phonothèque québécoise est un organisme sans but lucratif dont le fonctionnement est subventionné essentiellement par le ministère de la Culture et des Communications du gouvernement du Québec.


Comité de rédaction

Rédacteur en chef et directeur : Christian Lewis

Président : Luc Desjardins

Trésorier :  Alain Brind’Amour

Administrateurs : Sandria P. Bouliane, Daniel Guilbert
Michel Sénécal, Jean René et Mario Gauthier

Révision de texte : Luc Desjardins et Eugénie Fortin

Édition et mise en page : Christian Lewis,

Photographies : Christian Lewis, Luc Desjardins
 

Reproduction autorisée après entente avec
la Phonothèque québécoise  / Musée du son

Copyright La Phonothèque québécoise / Musée du  son  2006

ISSN 1488-8122




Accueil

Tous droits réservés
© 1997 Phonothèque québécoise / Musée du son.
Mise à jour le 10 avril 2006

URL http://www.phonotheque.org/f/bulletin.html